Industrie
La production locale : nouvelle tendance dans le textile

La production locale : nouvelle tendance dans le textile

Produire du textile localement devient aujourd’hui de plus en plus à la mode. Cela comporte en effet de nombreux avantages, dont en voici quelques-uns.

1. Un coût de production optimisé

A lire aussi : Comment choisir la bonne matière textile pour ses vêtements ?

Lorsque l’on fabrique localement, il est possible d’utiliser des matériaux de première qualité. On peut ainsi obtenir de produits de meilleure qualité, mais également de marges beaucoup plus élevées. En plus de créer des emplois, la production locale permet d’offrir des conditions de travail plus décentes ainsi que des salaires plus équitables. À l’opposé, la délocalisation de la production à l’étranger entraine des coûts plus élevés. Aussi, la durabilité du produit n’est pas toujours garantie.

2. Une empreinte carbone réduite

A découvrir également : Quel est l'impact écologique de l'industrie du textile ?

Certes, la pandémie de Covid-19 a eu des impacts négatifs au niveau mondial, mais elle a quand même aidé à promouvoir les entreprises locales. Avec les confinements successifs, les gens privilégient davantage les marques locales, notamment pour les produits essentiels. Par ailleurs, la production locale du textile permet de limiter le rejet des gaz à effet de serre. En effet, les distances qui séparent les usines de production et les consommateurs sont beaucoup plus courtes. Les pénuries dans la chaine d’approvisionnement ainsi que les retards dans le transit ont récemment été un problème de taille. Grâce à la réduction des distances, les délais d’expédition s’en trouvent alors réduits.

3. Une économie locale stimulée

Comme les matériaux et la main-d’œuvre sont présents au niveau local, l’argent est alors réinjecté dans la communauté. Cela favorise ainsi un marché de l’emploi sain. Il y a une plus grande transparence, car tout le monde peut savoir l’origine de chaque produit. Le contrôle de la quantité produite et des déchets devient alors beaucoup plus facile. Les entreprises locales sont plus aptes à limiter leurs déchets, puisque le volume de production équivaut à la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *