Textile
Quels sont les labels permettant de reconnaître un textile responsable ?

Quels sont les labels permettant de reconnaître un textile responsable ?

Les labels permettent de certifier une mode plus éthique, grâce à leur présence sur les étiquettes. Vous pouvez ainsi reconnaître un textile soucieux de l’homme et de l’environnement grâce à ces labels ci-après.

1. Le label GOTS ou Global Organic Textile Standard

Dans le meme genre : Les gaines ventre plat peuvent-elles aider à la réduction de la cellulite ?

Le GOTS est une référence en matière de certification du textile responsable. Il est né de l’initiative de 4 organismes : l’OTA, l’UVN, le JOCA et le Soil Association. Ceux-ci ont pour objectif de normaliser les pratiques de certifications en termes de textile bio.

Pour obtenir ce label, il faut répondre aux critères de production textile inscrits dans la charte de durabilité GOTS. De la matière première utilisée à la distribution de l’article, chaque étape est soigneusement contrôlée. Ainsi, le produit peut être attesté respectueux de l’homme et de l’environnement par le biais de cette certification.

Lire également : Les avantages de l'utilisation d'une gaine pour ventre plat

2. Le label Oeko-Tex

Le label Oeko-Tex n’est pas une certification écologique à proprement parler, mais il s’agit plutôt d’un gage de sécurité pour les consommateurs soucieux de leur santé et de l’environnement.

Ce label est en fait composé de 6 certifications : Standard 100, STeP, Made in Green, Leather Standard, Detox to Zero et Eco Passport. Il met en avant les marques qui minimisent l’utilisation de produits dangereux lors de leur production de textiles.

3. Le label Faire Wear Foundation

La Fair Wear Foundation est plutôt orientée vers le contrôle des conditions de travail dans l’industrie du textile. Elle accorde un label à toute entreprise textile qui offre un cadre de travail sécurisé, des horaires de travail et salaires appréciables à ses employés.

Son intervention se fait plus particulièrement au niveau de la coupe et de la couture. En effet, ces étapes de la fabrication sont celles qui nécessitent le plus de main-d’œuvre dans l’industrie du textile.

4. Le label Faitrade

Faitrade atteste les pratiques commerciales équitables. Il incite les producteurs à promouvoir les démarches environnementales, par exemple à travers une agriculture biologique ou raisonnée. Dans ce modèle de production, les producteurs font une gestion démocratique de leur production en formant des coopératives.

L’intérêt de ce label est de diminuer la pauvreté, mais aussi d’assurer aux travailleurs une rémunération plus juste.

5. Le label Origine France Garantie

L’Origine France Garantie est un label assurant la traçabilité de la provenance du produit aux consommateurs. Que ce soit la coupe, le montage ou la finition, toutes les étapes doivent être surtout faites dans l’Hexagone. Son objectif est d’ailleurs de mettre en valeur le savoir-faire artisanal et industriel français.

Obtenir ce label revient alors à affecter au moins 50 % des coûts de production au seul territoire français. Cela permet ainsi de redynamiser le bassin de l’emploi dans les zones rurales et, par la même occasion, d’inciter les clients à adhérer à une sorte de protectionnisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *