Matières
Vêtements : quelle matière est la plus écologique ?

Vêtements : quelle matière est la plus écologique ?

Dans le secteur de la mode, toutes les matières ne se valent pas. Il y a en effet des matières plus polluantes que d’autres. D’où l’importance de se tourner vers une matière plus écologique afin de préserver notre planète. Pour en savoir davantage sur ce sujet, retrouvez-nous dans ces lignes.

1. Le coton bio

A lire également : Comment réduire sa consommation de textiles synthétiques et limiter son impact sur l’environnement ?

Pour être bio, le coton doit être cultivé sans pesticides, ni d’insecticides ni d’engrais chimiques. L’OGM n’a pas aussi sa place dans ce modèle de production. De ce fait, le coton bio ne détruit pas l’écosystème aux alentours. Par rapport au coton conventionnel, la culture du coton biologique ne requiert que peu d’eau. Pour reconnaitre des vêtements en coton bio, on peut se fier au label GOTS ou Global Organic Textile Standard. Dans 100 kg de coton bio labellisé GOTS, on retrouve 95 kg de fibres biologiques certifiés.

2. Le lin

En parallèle : Les différences entre les textiles synthétiques et les textiles naturels

La culture du lin se fait généralement dans des zones tempérées non loin de la mer. Cette fibre naturelle végétale et très solide ne nécessite que peu de pesticides et d’eau lors de sa culture. Grâce à ses propriétés thermo-régulatrices, les vêtements en lin vous maintiennent toujours dans une température fraiche, même en plein été. Pour le lin labellisé Masters of Linen, les émissions liées aux transports s’en trouvent réduites, puisque cette matière est cultivée, tissée et filée en Europe.

3. Le chanvre

Dans le monde de la mode, le chanvre peut être utilisé pour confectionner des vêtements plus écologiques. De la culture à la transformation, cette matière naturelle n’est pas polluante. À l’instar des mauvaises herbes, elle n’a pas besoin d’irrigation. Sa grande résistance aux insectes et aux maladies évite l’utilisation de produits chimiques. Naturelles, biodégradables et durables, voilà les qualités des vêtements conçus à partir de chanvre.

4. La laine bio

La laine possède une multitude de propriétés : biodégradable, thermo-régulatrice, anti-odorante et anti-bactérienne. Les vêtements fabriqués essentiellement avec de laine sont souvent durables. En plus d’être une matière éco-responsable, la laine peut encore être plus durable grâce à une certification bio. Effectivement, elle considère le bien-être animal. Pour obtenir le label bio, il faut remplir un certain nombre de conditions, dont l’interdiction du mulesing, les zones d’élevage et de pâturage biologiques et l’interdiction de l’usage de traitements hormonaux.

5. Le tencel

Il s’agit d’une matière écologique fabriquée avec de la pulpe de bois et de solvant non-toxique. Cette matière artificielle bio-sourcée n’a besoin que d’une petite quantité d’eau lors des différentes étapes de sa fabrication. Le tencel est utilisé pour la confection de robes et de chemises, notamment grâce à sa qualité respirante et résistante. Certaines marques utilisant cette matière misent sur un circuit fermé lors du processus de fabrication afin de limiter au maximum les déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *